Vous êtes ici : Accueil / Cadre de vie / Air /

Air

Couronneries - Daniel Proux - Mairie de Poitiers
Couronneries - Daniel Proux - Mairie de Poitiers

Pollution

Les polluants concernés par les alertes à la pollution atmosphérique sont le dioxyde d’azote (SO2), le dioxyde d’azote (NO2), l’ozone (O3) et les particules fines (PM10).

Pour le dioxyde de soufre et le dioxyde d’azote, la procédure d’alerte est appliquée à l’échelle de l’agglomération de Poitiers. Pour l’ozone et les particules fines (PM10), elle est appliquée à l’ensemble du département.

En fonction de la concentration des polluants, 2 niveaux d'alerte à la pollution atmosphérique existent :

  • le premier est un niveau d’information de la population. Des recommandations sanitaires, destinées aux catégories de la population particulièrement sensibles, sont diffusées au public,

  • le second est un niveau d’alerte, qui regroupe des actions d’information et des mesures pour limiter l’ampleur de la pollution.

Dans les 2 cas, l'objectif est de limiter l’exposition des personnes en cas d’épisode de pollution significatif.

Depuis la mise en place du réseau de surveillance de la qualité de l’air sur l’agglomération de Poitiers, le premier niveau d’alerte a été atteint à plusieurs reprises. Le second niveau d'alerte est atteint plus rarement. Ces épisodes d'alerte sont dus à une forte augmentation de la concentration d’ozone dans l’air en période de forte chaleur, ou de la concentration de particules fines (PM10) en période de froid hivernal ou de travaux agricoles au printemps.

Mesures

3 sites de mesures automatiques constituent le réseau de surveillance de la qualité de l'air du Grand Poitiers :

  • place du Marché Notre Dame (place du Général de Gaulle) à Poitiers,
  • avenue de la Libération à Poitiers,
  • local rue de Bourgogne - quartier des Couronneries à Poitiers.

Ces sites de mesures ont pour objectif le suivi :

  • des oxydes d’azote (NOx),
  • de l’ozone (03),
  • du monoxyde de carbone (CO) et du dioxyde de soufre (SO2) sur la place du Général de Gaulle,
  • des poussières en suspension (PES).

Résultat

Pour caractériser la qualité de l’air du jour, un indice simple - baptisé Atmo - a été défini sur le plan national et est donc utilisé. Il est diffusé par ATMO Poitou-Charentes au Grand Poitiers et consultable en Mairie.

Dans les journaux quotidiens régionaux, la girafe de l’indice Atmo a trouvé sa place près des prévisions météo. Atmo est une girafe dont le cou est gradué de 1 (qualité de l’air très bonne) à 10 (qualité de l’air très mauvaise). Destiné au grand public, l’indice Atmo permet de caractériser par un seul chiffre la qualité de l’air quotidien.

[×]
Envoyer à un ami :

Merci d'indiquer :