Vous êtes ici : Accueil / Grand Poitiers / Les communes /

Les communes

Sophora pleureur du japon - Daniel Proux - Mairie de Poitiers
Sophora pleureur du japon - Daniel Proux - Mairie de Poitiers

Croutelle

Plus petite commune du département avec 150 hectares, Croutelle compte aujourd’hui 836 habitants. Banlieue résidentielle de Poitiers, elle participe activement à la Communauté de Grand Poitiers et se développe sur son territoire limité et arboré.

Devant la mairie se trouve un magnifique Sophora pleureur du japon (circonférence : 1,45m ; hauteur : 7m ; envergure 12x7m).

Histoire de la commune de Croutelle (86240)

Croutelle située sur la route romaine de Poitiers à Saintes tire probablement son nom de l'habitat troglodyte Cruptellae, nom qu’elle conservera jusque vers 1130.

Au 13ème siècle l'église paroissiale Saint Barthélémy est élevée en prieuré. Au début du 14ème siècle une fondation caritative voit le jour, accueillant indigents et malades, « lépreux blancs » ou « faux lépreux ».

Des ateliers de tourneurs sur bois se développent dont les « finesses » et les « tournures » se répandent dans tout le royaume (quenouilles, fuseaux, quilles, flûtes, pipeaux...). Catherine de Médicis accueillera dans son palais toute une collection de ces objets, dont les noms des rues Vincent Pya et André Pineau perpétuent aujourd’hui le souvenir.

Au 15ème siècle, Simon Mourraut, commissaire de la recette et de l’emploi des deniers communs de la Ville de Poitiers fait construire une château sur la colline de la Mothe. En 1850, la terre de la Mothe entre dans la famille Paulze d’Ivoy (un de ses membres fut le 1er maire élu de Croutelle), puis la famille Laveissière.

En 1431, création de l’Université de Poitiers, par le roi Charles VIII. François Rabelais s’arrête à Croutelle, pour boire à la « fontaine caballine », selon la tradition des étudiants de Poitiers, qui allaient, à chaque rentrée universitaire, y puiser l’intelligence des belles-lettres.

La Réforme fut active à Croutelle et les guerres de religion furent rudes, la révocation de l’édit de Nantes entrainant la fermeture des ateliers et la dispersion des artisans.

En 1790, Croutelle devient chef-lieu d’un canton régnant sur Béruges, Biard, Fontaine, Iteuil, Ligugé et Vouneuil, tandis que la paroisse, tenue pendant plus de 50 ans par le bon abbé Pierre Pain, fédère les activités de toutes celles du canton.

Au fil des ans Croutelle perd de son importance (en 1846 : 329 habitants). En 1924, Dom Pierre de Monsabert devient curé de Croutelle et il y restera jusqu’en 1962.

 

Logo de la commune

Logo de Croutelle

Contact

Maire : Véronique Ley
Mairie : 33 Grand’rue, 86240 Croutelle
Téléphone : 05 49 53 06 09
croutelle@cg86.fr

Horaires d'ouverture au public :
Le lundi du 8h30 à 12h et de 14h à 18h30

Du mardi au jeudi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30

Le vendredi : 8h30-13h

[×]
Envoyer à un ami :

Merci d'indiquer :