Réduire ses déchets au quotidien

Moins de déchets, moins de gaspillage, plus d’emplois, plus de ré-emplois : tels sont les grands enjeux de l’économie circulaire.

RÉDUIRE, RÉUTILISER, RECYCLER : CONTINUONS À ADOPTER #LESBONNESHABITUDES

Réduire, Réutiliser, Recycler : ensemble, continuons à changer nos habitudes !

  • Les «  3R  », qu’est-ce que c’est ? 

Chaque année, 326 millions de tonnes de déchets sont produits en France par les activités économiques et les ménages, selon l’Ademe. Diminuer notre production de déchets, c’est économiser les ressources épuisables de la planète mais aussi limiter les impacts liés à leur production et à leur gestion.

  • Comment agir ?

En adoptant les bonnes habitudes ! Réduire, Réutiliser et Recycler, c’est le trio de comportements gagnants pour une consommation plus responsable.

Le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas ! Réduire ses déchets, c’est possible en anticipant dès l’achat, grâce aux conseils suivants :

  • Refuser les objets non nécessaires
  • Privilégier les produits réutilisables
  • Choisir les produits les moins emballés ou acheter en vrac
  • Opter pour des objets facilement réparables
  • Louer ou emprunter les objets dont on a rarement besoin
  • Entretenir ses appareils et respecter les conditions d’utilisation pour allonger leur durée de vie

Comprendre l'indice de réparabilité

L’indice de réparabilité est une note sur 10 qui indique si un produit électronique est facile à réparer ou non. Depuis le 1er janvier 2021, ce score est déployé sur 5 catégories de produits (smartphone, téléviseur, ordinateur portable, lave-linge à hublot et tondeuse à gazon électrique) et est indiqué en magasin et sur les sites internet.

Acheter un appareil doté d’un indice de réparabilité élevé, c’est acheter un appareil qu’il sera facile de réparer pour éviter d’avoir à le remplacer, et ainsi éviter le gaspillage et l'épuisement des ressources.

Donner une seconde vie à ses objets, c’est possible et très simple grâce aux gestes suivants :

  • Réparer plutôt que jeter
  • Donner plutôt que jeter
  • Acheter d’occasion plutôt que neuf
  • Transformer pour donner une seconde vie

Pensez aux zones de réemploi des déchetteries de Grand Poitiers (excepté Bonnes et Sèvres-Anxaumont). Les objets seront collectés par la recyclerie ou une association locale pour être réparés et remis en état.

Recycler, c’est réutiliser la matière première d’un objet pour en créer un nouveau et limiter le gaspillage des ressources. Lorsque l’on ne peut pas éviter la production des déchets, le recyclage permet d’économiser des matières nécessaires à la fabrication de nouveaux produits.

  • Emballages et papiers  dans la poubelle jaune
  • Piles et ampoules dans les bacs de collecte des magasins
  • Textiles et chaussures en point de collecte : une partie des textiles collectés sera même réutilisée !
  • Meubles, appareils électriques et électroniques à déposer en déchetterie, en point de vente ou, s’ils sont en bon état, en faire don

Et pensez à rapporter vos médicaments non utilisés ou périmés en pharmacie, pour qu’ils soient valorisés.

L’économie circulaire est une nouvelle façon de produire et de consommer qui concerne tous les acteurs de la société.

 

 

 

Conseils pour agir au quotidien

 

 

Composter les déchets organiques 

Consulter tous les conseils de compostage et les aides de Grand Poitiers sur la page Compostage

Utiliser les déchets verts au jardin

Consulter tous les conseils pour utiliser ses déchets verts au jardin et les aides de Grand Poitiers sur la page Jardinage / Broyage.

Réduire les emballages

Découvrir les astuces pour consommer avec moins d’emballages dans la vidéo ci-dessous :

Réduire le gaspillage alimentaire

1/3 de la production alimentaire mondiale est gaspillée. Découvrir les conseils qui permettent de réduire le gaspillage alimentaire dans la vidéo ci-dessous :

 

Ces astuces permettent également d'éviter le gâchis :

  • Différencier les dates de péremption : 
    • « à consommer jusqu’au » correspond à la DLC (Date Limite de Consommation) et s’applique pour les denrées périssables. Si la DLC d’un produit est dépassée, il n’est plus consommable.   
    • «  à consommer de préférence avant le » correspond à la DDM (Date de Durabilité Minimale) et s’applique pour les denrées non périssables. Si la DDM d’un produit est dépassée, il est toujours consommable sans danger pour la santé.
  • Utiliser les applications permettant d’acheter des invendus à prix réduit chez les commerçants.

Apposer un autocollant « Stop-Pub » sur sa boîte aux lettres

Cela permet de ne plus recevoir les imprimés non adressés (publicités) mais de continuer à recevoir l’information des collectivités. Un autocollant peut être retiré gratuitement à la Direction Déchets – Propreté ou à l’accueil de certaines mairies. L’autocollant est également disponible au téléchargement ci-contre. 

Privilégier le « réutilisable »

  • La vaisselle lavable, les gourdes.
  • Les serviettes, les cotons, les mouchoirs, les couches, les éponges, les couvre-plats, les serpillières, les chiffons lavables.
  • Les produits rechargeables : piles, stylos, briquets.
  • Les emballages cadeau : en tissu, boîte, bocal.

Boire l'eau du robinet, presser des jus de fruits ou de légumes frais permettent d'éviter les bouteilles en plastique ou les briques alimentaires.

Donner une seconde vie : "nos objets ont plein d'avenirs"

Échanger, donner, louer, réparer, revendre, acheter reconditionné ou d’occasion, emprunter à ses proches ou acheter en commun… les solutions ne manquent pas pour consommer autrement.

<iframe frameborder="0" height="315" scrolling="no" src="https://www.youtube.com/embed/Qo2I7O5tIqg" width="100%"></iframe>

Pour allonger la durée d’usage des objets et contribuer à la protection des ressources, consulter le site longuevieauxobjets.gouv.fr

Vous pourrez y retrouver :

  • des informations pour aider à partager, acheter d'occasion, réparer, donner, revendre
  • des conseils pour acheter durable
  • un outil pour diagnostiquer les pannes

 

La CMA Nouvelle-Aquitaine propose également un annuaire de la réparation qui recense les artisans réparateurs régionaux, les « Répar’Acteurs ». Trouver un artisan Répar'Acteur.  

 

Le réemploi c’est aussi la déchetterie : déposer ses objets en les déposant dans les zones de réemploi des déchetteries communautaires permet d’en allonger la durée de vie.

Quelques conseils :

  • Les objets doivent être en bon état et en fonctionnement (vélo, jouets, électroménager, téléphone, vaisselle, décoration…)
  • Le mobilier doit être en état, abimé ou même défectueux (canapé, table, chaises, miroir…)

Ces objets seront collectés par la Recyclerie ou une association locale pour être réparés et remis en état. Ils seront revendus dans une boutique solidaire pour leur donner une seconde vie.

Toutes les déchetteries de Grand Poitiers disposent d'une zone destinée au réemploi (sauf les déchetteries de Bonnes et de Sèvres-Anxaumont). 

Privilégier les produits non dangereux

Des solutions existent pour maintenir une maison propre avec des produits moins toxiques pour la santé et l’environnement. Voici quelques produits naturels et utiles pour nettoyer son logement :

  • le bicarbonate de soude absorbe les odeurs, nettoie les surfaces, permet de déboucher les canalisations par exemple 
  • le savon noir nettoie et dégraisse 
  • le vinaigre blanc permet de nettoyer casseroles, cafetière, argenterie, micro-ondes, etc.
  • le citron nettoie, désinfecte, désodorise 
  • utiliser le plus possible des solutions de nettoyage qui n’émettent pas de substances toxiques : nettoyage vapeur (dissout les graisses et nettoie en profondeur), chiffons microfibres, chiffon humide, etc.

Ces produits doivent être utilisés avec précaution : bien lire les consignes et ne pas les surdoser. Aérer quotidiennement son logement pour un air plus sain.

A consulter ci-contre :

  • la fiche pratique « Les déchets dangereux » disponible ci-contre précise les astuces pour reconnaître les produits dangereux, découvrir leurs alternatives et des recettes de produits ménagers naturels à confectionner soi-même
  • le guide de l’ADEME pour se passer des produits toxiques à la maison et au jardin

 

Des recettes sont également à consulter ci-dessous.

Ingrédients : 20g de copeaux de savon de Marseille, 20g de savon noir, 1 l d’eau.

Faire chauffer l’eau du robinet dans une casserole, ajouter les copeaux de savon de Marseille, laisser fondre le tout. Ajouter la savon noir, remuer au fouet et verser le tout dans un récipient propre.

Verser 50 gouttes d’huile essentielle de lavande dans 1 litre de vinaigre blanc. À chaque lessive, en mettre 2 cuillères à soupe dans le réservoir d’assouplissant. Le vinaigre sert d’anti-calcaire et l’huile parfume le linge.

Dans un bidon, verser dans l’ordre : 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 2 litres d’eau chaude. Mélanger à part 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc et 1 cuillère à soupe d’huile essentielle (parfum au choix) puis verser. Ajouter 4 à 6 cuillères à soupe de savon liquide ou produit vaisselle. Secouer avant chaque utilisation.

Placer un bol de vinaigre ou de jus de citron dans le micro-onde. Faire chauffer quelques instants puis passer une éponge sur les parois.

Ingrédients : 200g de cristaux de soude anhydre, 200g d’acide citrique, 150g de percarbonate de soude

Mélanger tous les ingrédients et conserver la poudre dans un bocal en verre hemétique.

 

Astuce : remplacer le liquide de rinçage par du vinaigre dilué (200ml de vinaigre pour 600ml d’eau). Pour une odeur agréable dans le lave-vaisselle, utiliser ½ citron en le posant dans le tiroir du haut.

Idées cadeaux

  • Préférer les cadeaux immatériels : places de cinéma, théâtre, spectacles, dîner, abonnements, etc.
  • Penser aux achats d'occasion et aux cadeaux faits maison : cotons ou serviettes lavables, décoration, boutures de plantes, bijoux, etc.
  • Utiliser un emballage réutilisable ou de récupération : en tissu, dans une boîte ou un bocal, du papier journal, etc.

Concilier fêtes de fin d'année et réduction des déchets

Quelques idées simples permettent de se faire plaisir tout en réduisant la production de déchets.

Consultez ci-contre :

  • la fiche pratique « Fêtes de fin d’année et réduction des déchets » 
  • le guide de l’ADEME pour un « Noël juste parfait »