Les actualités

  • Les actualités

Vie de l'Agglomération

Les orientations budgétaires de Grand Poitiers 2018

Vendredi 9 février 2018, les 1ères orientations budgétaires de Grand Poitiers ont été présentées au Conseil communautaire. A noter : pas d’augmentation de la fiscalité des ménages et des entreprises, augmentation des dotations, des dépenses de fonctionnement maîtrisées, une gestion de la dette saine et maîtrisée et des investissements soutenus (attractivité, proximité et solidarité).

Pas d’augmentation de la fiscalité des ménages et des entreprises

En 2018, Grand Poitiers n’augmente pas son taux d’imposition, que ce soit pour les ménages ou pour les entreprises. La communauté urbaine souhaite ainsi consolider son dynamisme économique
Les taxes sur le foncier bâti et non bâti sont lissées pour la 2ème année et seront identiques en 2020 sur l’ensemble des 40 communes.

Des investissements pour l’avenir

35 millions d’euros investis dans l’économie locale

Les orientations budgétaires de la Communauté urbaine sont marquées par un investissement soutenu :

  • Développement économique (Technopole, nouvelles aides aux entreprises…)
  • Soutien à l’enseignement supérieur (Schéma local d’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, livre blanc du CHU)
  • Développement du tourisme (amélioration des bureaux d’information touristique, définition d’une stratégie touristique communautaire)
  • Numérique (étude smart city, déploiement du haut débit sur le territoire)
  • Transition énergétique (achat de véhicules électriques, déploiement de bornes de recharge, schéma directeur des énergies…)
  • Culture
  • Sport  
  • Entretien des crèches des ex-EPCI
  • Accompagnement des projets des bailleurs sociaux (réhabilitations ou logements neufs)
  • Voirie : mise en place des centres de ressources, aménagement et entretien de la voirie communautaire.

2 nouveaux projets de Grand Poitiers :

  • Projet de rénovation urbaine des Couronneries dont l’objectif est de favoriser la mixité sociale, le développement économique et l’attractivité résidentielle. Le total des investissements pluriannuels s’élève à 53 millions d’euros (sur un total de 151 millions).
  • Futur siège de la Communauté urbaine réunissant l’ensemble des services, Les Carmélites : amélioration de la qualité de service et des conditions de travail. Un investissement qui permet une économie annuelle de fonctionnement de 6%.

Des dépenses de fonctionnement maîtrisées

Grand Poitiers continue à maîtriser ses dépenses de fonctionnement et répond aux exigences de l’Etat d’encadrer le budget des grandes collectivités (limitation de l’augmentation des dépenses de fonctionnement de 1,2 % aux collectivités dont le budget dépasse 60 millions d’euros).

Le budget 2018 de la Communauté urbaine s’inscrit dans ce cadre exigé par l’Etat.

Une gestion de la dette saine et maîtrisée

  • Une dette maîtrisée : la dette du budget principal de Grand Poitiers est saine et s’élève à  110 M€. La durée de vie résiduelle moyenne de la dette est de 13,3 ans (la moyenne nationale est de 13,6 ans).
  • L’épargne brute : l’épargne brute du budget prévisionnel 2018 est de 7 M€ (contre 5,1 M€ en 2017). Le montant de cette épargne brute permet de dégager des capacités d’investissement de la Communauté urbaine  sans augmenter la dette.