Expression des conseillers

  • Grand Poitiers
  • Conseil communautaire
  • Expression des conseillers

Expression des conseillers

Impôts, toujours plus…

Les élus de la Communauté Urbaine parlent de stabilité fiscale, lorsque la population parle de hausse incessante d’impôts, charges ou autres tarifs publics, qu’ils soient nationaux ou locaux.

Pour Grand Poitiers, la recette fiscale sera en évolution, mais pour les ménages et les entreprises, il y aura encore et encore des augmentations :

  • Des bases pour certains impôts (TH, TF ou CFE pour les entreprises) ;
  • Des taxes pour d’autres, comme la taxe ou la redevance des ordures ménagères, plus 1 % ;
  • De tous les tarifs des services publics de 2 % ou plus.

Et de nouvelles impositions :

  • Le versement transport pour certaines entreprises qui n’y étaient pas assujetties ;
  • La taxe GEMAPI pour les milieux aquatiques et prévention des inondations qui sera prélevée sur vos impôts locaux ou professionnels ;
  • Etc.

Et pourtant, d’après les chiffres annoncés dans les orientations budgétaires de Grand Poitiers, tout va bien, les dotations ne diminuent pas mais se stabilisent ou augmentent, la population augmente, ce qui favorise les rentrées fiscales…

Incompréhension entre élus et population ? D’où provient ce sentiment de toujours mieux pour les uns et de toujours plus pour les autres ? À méditer et à travailler avant qu’il ne soit trop tard.

Jacqueline Daigre,présidente du groupe Les Républicains,Centristes et Indépendants
05 49 52 35 66
elus.les-republicains-centristes-independants@poitiers.fr

Terrains de foot synthétiques et principe de précaution, que fait Grand Poitiers ?

Les médias nous ont alertés sur la toxicité des microbilles de caoutchouc des terrains de foot synthétiques qui seraient cancérigènes lorsque ces granulats proviennent de vieux pneus broyés. Il est capital de mettre en place les bonnes pratiques (dire aux enfants de ne pas mettre les granulats dans la bouche, de se laver les mains, de faire très attention en cas de blessure…) et surtout de remplacer ce genre de terrain.

Christiane Fraysse et Jacques Arfeuillère, élus communautaires et municipaux du groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne »
05 49 52 35 65
elus.osonspoitiers@poitiers.fr

La communauté urbaine doit se doter d’un cap

Le temps de la fusion et des premiers réglages est passé. C’est désormais une stratégie globale qui doit émerger. Elle devra être audacieuse et courageuse, ce qui impliquera de vrais choix pour le bien de nos 40 communes.

Philippe Palisse, conseiller communautaire Alliance centriste