Vie de la Communauté urbaine

Aires de captages d’eau de Fleury classées en Zone Soumise à Contraintes Environnementales (ZSCE)

Après plusieurs demandes de Grand Poitiers sans suites depuis 2013 auprès de l’Etat afin de classer les aires de captages d’eau de Fleury en Zone Soumise à Contraintes Environnementales (ZSCE), la dernière demande a été actée le 9 janvier 2020 lors du comité de suivi de Fleury. Ce classement va permettre d’améliorer la qualité de l’eau pour près de 60 000 habitants de Grand Poitiers.

Publié le

Classement en Zone Soumise à Contraintes Environnementales (ZSCE) des aires de captages d’eau de Fleury
Le 24 octobre 2019, la Préfète de la Vienne a répondu positivement à Grand Poitiers de son intention de procéder à la mise en place de la démarche ZSCE. Une concertation d’une année est nécessaire pour définir le périmètre et les actions à réaliser pour améliorer la qualité de l’eau. Le périmètre proposé correspond à la délimitation de l’aire d’alimentation du captage de Fleury.

Janvier 2021(au plus tard) : arrêté de délimitation de la Zones de protection des aires d'alimentation de captages
Juin 2021 (au plus tard) : arrêté du programme d’actions ZSCE

Si les objectifs d’amélioration de la qualité de l’eau ne sont pas atteints après 3 ans (ou 1 an en cas de ressource brute non conforme), certaines actions peuvent être rendues obligatoires.

Exemples d’actions limitatives pour améliorer la qualité de l’eau

  • Couverture végétale du sol, permanente ou temporaire ;
  • Travail du sol, gestion des résidus de culture, apports de matière organique favorisant l'infiltration de l'eau et limitant le ruissellement ;
  • Gestion des intrants, notamment des fertilisants, des produits phytosanitaires et de l'eau d'irrigation ;
  • Diversification des cultures par assolement et rotations culturales ;
  • Maintien ou création de haies, talus, murets, fossés d'infiltration et aménagements ralentissant ou déviant l'écoulement des eaux ;
  • Restauration ou entretien d'un couvert végétal spécifique ;
  • Restauration ou entretien de mares, plans d'eau ou zones humides

Les actions continuent en 2020

Le programme d’actions 2020 comporte des actions récurrentes telles que :

  • l’amélioration de la connaissance du fonctionnement du bassin,
  • le suivi de la qualité de l’eau,
  • l’accompagnement collectif et individuel des agriculteurs,
  • la diffusion d’informations agricoles et non agricoles, la communication…

Il comporte également de nouvelles actions :

  • Réponse à l’appel à initiative de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne sur les Paiements pour Services Environnementaux (PSE). Les PSE sont des instruments incitatifs qui consistent à offrir une rémunération en contrepartie de l’adoption de pratiques favorables à la préservation de l’environnement.
  • Réponse à l’appel à initiative de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne sur le Développement de filières agricoles de valorisation de productions favorables pour l’eau dans le but d’aider à la mise en place de la filière miscanthus sur l’AAC de Fleury.
  • Développement de la filière miscanthus
  • Participation active au Plan Alimentaire Territorialisé en veillant à la prise en compte des AAC dans le développement du PAT.