Visières solidaires du groupe facebook « Shields – VisiereSolidaire - Covid19 - Vienne 86 » - Jean-Luc Boutin
Visières solidaires du groupe facebook « Shields – VisiereSolidaire - Covid19 - Vienne 86 » - Jean-Luc Boutin

Vie de la Communauté urbaine

Les entreprises solidaires face au COVID-19

Face à l’épidémie, de nombreux acteurs économiques du territoire se sont mobilisés. Fabrication de masques, soutien aux soignants… Zoom sur quelques initiatives généreuses.

Publié le

Des masques pour ceux qui en ont besoin

Pour pallier le manque de masques, plusieurs initiatives ont fleuri :
« Shields – VisiereSolidaire - Covid19 - Vienne 86 » est un groupe Facebook qui s’est créé pour mettre en relation les propriétaires d’imprimantes 3D capable de fabriquer des masques anti-projections, dont le prototype a été validé par le CHU de Poitiers. Les destinataires ? Tous les professionnels qui en font la demande : Ehpad, Esat, foyers d’hébergement, aides-soignants, infirmiers, femmes de ménage, pharmaciens, commerçants, caissières… Le CHU en a commandé 200 par exemple.

Le Futuroscope, via sa filiale Futuroscope Maintenance et Développement, s'est lancé également dans la fabrication de sangles de visière avec une imprimante 3D. Environ 25 sangles sont fabriquées chaque jour, à destination du CHU et des EHPAD.

Sous l’impulsion de chercheurs bordelais et à l’appel de l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie), plusieurs entreprises du territoire fabriquent des visières de protections à destination des établissements de soins, EHPAD… Il s’agit de CDA Développement, Secatol, Metaleo, Seri et Domalys.

L’entreprise Indiscrète a fait don de 500 masques lavables à la mairie de Chauvigny. Ils ont été distribués aux salariés travaillant dans le secteur des services à la personne et des commerces de bouche. A Chauvigny toujours, Sandrine Guyon, tapissière d’ameublement, fabrique quotidiennement des masques en tissu lavable (élaborés à partir de recommandations du CHU de Grenoble), épaulée par des amies commerçantes qui l’ont rejointe.

Des attentions pour les soignants

De nombreux commerces ont voulu rendre hommage aux soignants, en première ligne face à l’épidémie de Covid-19.

  • Les chefs pâtissiers, cuisiniers et traiteurs se sont mobilisés pour fournir des repas aux soignants du CHU. Une livraison de 500 repas à déjà eu lieu. Douze entreprises ont participé et fait savoir qu’elles allaient reconduire l’action (La Cuisine de comptoir; pâtisserie Fink ; Le Clos de la Ribaudière ; Tardivon traiteur ; Le Fournil de Bellefois ; Cousin traiteur ; Le Relais des desserts ; Le Rendez-vous ; Les Trois Brasseurs ; Métro).
  • Trois food-trucks poitevins - Chez Na Dej, FB Foodtruck et Sawadee Thaï Foodtruck – ont livré des repas gratuits aux soignants du CHU.

Plusieurs commerçants et artisans de bouche ont fait également parvenir gourmandises et douceurs culinaires au CHU (liste non exhaustive).

  • La fromagerie Jérémy Chosson
  • La pizzeria Dell Arte à Saint-Benoit
  • Les magasins Léonidas
  • La boulangerie Emile
  • La maison Rannou-Métivier
  • Goulibeur
  • MACSF
  • La ferme du Maras
  • La boulangerie Feuillette

Mais aussi

Sur Facebook, le groupe Entraides citoyennes 86 est un bel exemple de générosité solidaire lancé par des citoyens. Objectif : soutenir les plus démunis pendant le confinement. Le crédo : « On est tous une partie de la solution pour entourer les personnes les plus isolées. »