Economie, Emploi

Des passeurs de compétences, pour aider ceux qui aident

Aider ceux qui aident, c’est la formule de l’association passerelles et compétences qui s’active depuis 20 ans pour faire vivre son concept : le bénévolat de compétences.

Publié le

Faire vivre le bénévolat de compétences

Aider ceux qui aident, c’est la formule de l’association passerelles et compétences qui s’active depuis 20 ans pour faire vivre son concept : le bénévolat de compétences. Concrètement, il s’agit de mettre en relation des bénévoles aux compétences diverses et des associations de solidarité qui en ont grand besoin.

Biard, cela fait 11 ans que la structure locale existe, hébergée dans les murs de l’Institut de Larnay. Et comme pour les 22 antennes réparties dans toute la France, ses 10 passerelles (bénévoles de l’association) prennent leur bâton de pèlerin pour convertir de nouveaux fidèles.

« Perles rares »

«  C’est très difficile de trouver des personnes qui ont des savoir-faire particuliers et qui acceptent, sans autre retour que le plaisir du partage, de les mettre au service de structures solidaires, assure Philippe Renaud, responsable de l’antenne de la Vienne. On recherche des perles rares. Quand on en trouve, c’est un plaisir absolu.  »

Marketing, gestion,  informatique, finance, ressources humaines… Toutes les compétences sont les bienvenues. C’est surtout dans le domaine de la communication qu’il y a des besoins. «  Ce sont des métiers qui évoluent très vite, notamment sur les réseaux sociaux, assure Philippe RenaudLes associations ne savent pas toujours comment s’y prendre pour bien valoriser leurs services.  »

Pour optimiser ses chances d’avoir de nouvelles recrues, l’association a mis en place Passerelles pour l’emploi, un dispositif d’aide à l’insertion professionnelle pour les personnes en recherche d’emploi. Dernière idée : le bénévolat de gouvernance qui vise à renouveler le conseil d’administration des associations. «  Dans ce dernier cas de figure, ce sont des perles encore plus rares que nous cherchons  », rigole Philippe Renaud, pas découragé le moins du monde.

Passerelles et compétences

Créée en 2002 en région parisienne par Patrick Bertrand, Passerelles et Compétences est à l’origine du bénévolat de compétences en France. Le principe est simple : mettre à disposition le savoir-faire de bénévoles à des associations de solidarité. Aujourd’hui, l’association compte 360 membres répartis dans 22 antennes. Si les bienfaits du bénévolat de compétences sont réels et démontrés, il reste encore trop peu connu.