Environnement

Prolongation des mesures de restriction des usages de l'eau sur le territoire de Grand Poitiers

Le fort déficit de pluie de ces derniers mois sur le territoire exige la plus grande responsabilité de chacune et de chacun pour préserver la ressource en eau.

Publié le

Des mesures de crise dans tout le département de la Vienne

La préfecture de la Vienne a pris un arrêté prolongeant la réglementation temporaire des usages de l’eau réalisés à partir du réseau d’eau potable. Depuis le 1er novembre et jusqu'au 30 novembre 2022, des mesures de crise s'appliquent encore sur tout le département de la Vienne.

  • Sont ainsi interdits : 
    • l’arrosage des pelouses et massifs fleuris,
    • l’arrosage des espaces verts,
    • le lavage des véhicules à domicile,
    • l’arrosage des terrains de sport (sauf arrosage de manière réduite au maximum pour les terrains d'entraînement ou de compétition à enjeu national ou international, sauf en cas de pénurie en eau potable),
    • l'arrosages des golfs,
    • l’alimentation des fontaines publiques et privées d'ornement en circuit ouvert,
    • l’arrosage des jardins potagers entre 9h et 20h.
  • Pour les usages relatifs aux piscines, au lavage de voiture et au nettoyage de façades, toitures et trottoirs, les restrictions restent au niveau 3 (alerte renforcée). Sont donc interdits 
    • le remplissage et la vidange des piscines privées (sauf remise à niveau et premier remplissage si le chantier avait débuté avant les premières restrictions),
    • le lavage des véhicules par des professionnels (sauf avec du matériel haute pression et avec un système équipé d'un système de recyclage de l'eau),
    • le nettoyage des façades, toitures, trottoirs et autres surfaces imperméabilisées (sauf si réalisé par une collectivité ou une entreprise de nettoyage professionnel),

Les ressources en eau à des niveaux historiquement bas

Marqué depuis août 2021 par un très fort déficit de pluie, le département de la Vienne voit aujourd'hui ses ressources en eau stabilisées à un niveau historiquement bas. Couplé aux faibles prévisions météorologiques, ainsi qu'à la baisse des pressions de prélèvements sur les milieux, ces conditions nécessitent de rester très attentifs à la ressource en eau.

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez tout le détail des mesures par secteur et par usage dans les arrêtés publiés sur le site de la préfecture ou sur Propluvia.